BBH – ESBF 33-21

Il est des refrains qui sont gravés dans le marbre ! Des sons qui perdurent et pénètrent la tradition orale. Des ritournelles fredonnées au gré des vents, certaines assénées à longueur d’année nous bercent afin d’occuper le sommeil du juste. Les paroles sont, en général, minimalistes. Elles vont à l’essentiel, un peu comme lorsque Cléopatre…

BBH – TSCV 30-21, finale de CdF

Six heures du matin, après les embrassades ou accolades, les supporters réalisent que le jour « J » est enfin arrivé. L’ effervescence qui règne sur le parking de l’Aréna de Brest est palpable. Les 1500 supporters qui se sont donné rendez-vous à l’aube vont regagner leurs cars et ainsi former une caravane de douze véhicules. Les…

Fleury Loiret HB – BBH 24-30

Douze heures de route aller-retour pour une heure de match, ce n’est pas si dingue que ça ! Le plus compliqué a été de loger les tambours et drapeaux des SBM dans un véhicule de neuf places au coffre exigu ! Seul le coffre du fourgon est étroit. Le coffre des supporters, quant à lui,…

BBH – Metz 23-22

« S’il vous plaît, dessine-moi une finale à Bercy ». Tout d’abord, il faut que tu saches que l’on ne dit plus Bercy… Mais ce n’est pas le plus important ! « S’il vous plaît, dessine-moi une finale à Bercy »… « J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux….

BBH – CDB Dijon 22-21

On est deu-euxièèèèmmmeee ! C’est ce que chantaient les supporters brestois à la fin d’une rencontre gagnée aux forceps par des Rebelles qui ont connu une forte résistance face à des dijonnaises qui ne sont assurément pas à la place qu’elles méritent dans ce classement de LFH. Cette deuxième place, les finistériennes la doivent à…

SBM, les globetrotteurs du handball féminin

Les Sorties de Dom : Bonjour Erwan Narzul et François Polvé, vous êtes tous les deux des SBM, c’est-à-dire des Supporters du Bout du Monde Handball. Erwan, tu es le président de cette association. Peux-tu la décrire en quelques mots ? Erwan : En 2012, au réveil du HBC Brest Pen Ar Bed, nous étions…