Le Paris Saint Germain fait parti de ce club fermé qui connait des groupes de supporters à travers l’hexagone et même au-delà. C’est un club qui ne se lasse pas de faire parler de lui. On aime ou pas, en tout cas chacun de ses déplacements déchaîne les passions. Le SB29 n’a pas dérogé à la règle. Le stade Francis Le Blé étant comme, presque, à l’accoutumé complet depuis déjà un certain temps ! Il est incontestable que le public s’est déplacé pour l’Evénement footballistique de cette fin d’année. Si tous n’ont d’yeux que pour les franciliens durant la phase d’échauffement, les chants sonnent à la gloire des Gwen-ha-Ruz durant toute la rencontre.

Le PSG est donné largement favori. Cela ne retire en rien aux brestois de faire valoir leurs droits en montrant que rien n’est jamais acquis. La victoire parisienne est loin d’être usurpée même si la bande de Dall’Oglio a montré un joli football, répondant du tac-au-tac à l’expérience parisienne. C’est du reste cette expérience qui a fait basculé la rencontre en faveur du leader du championnat. La défaite a toujours un goût amer. Pourtant, il est des défaites qui ont un goût de victoire, en tout cas, un goût de reviens-y ! Il s’agit bien de ce genre de rencontres ou tout le monde progresse. La sensation est d’avoir gravi un échelon. Certe le compteur est bloqué, mais l’assurance de repasser très bientôt en marche avant.

Stade Brestois 29
Gautier Larsonneur, Denys Bain, Romain Perraud, Jean-Charles Castelletto, Julien Faussurier, Ibrahima Diallo, Haris Belkebla, Yoann Court, Mathias Autret, Gaëtan Charbonnier, Irvin Cardona
Donovan Léon, Jean-Kévin Duverne, Ludovic Baal, Samuel Grandsir, Alexandre Mendy, Hugo Magnetti, Hianga ManangaMbock
Entraîneur : Olivier Dall’Oglio

Paris Saint Germain
Sergio Rico-Gonzalez, Thiago Silva, Layvin Kurzawa, Abdou Diallo, Colin Dagba, Marco Verratti, Pablo Sarabia Garcia, Julian Draxler, Idrissa Gueye, Edinson Cavani, Angel Di Marie
Keilor Navas Gamboa, Presnel Kimpembé, Marquinhos, Juan Bernat Velasco, Leandro Paredes, Eric Choup Moting, Mauro Icardi
Entraîneur : Thomas Tuchel

Arbitre : Mickaël Lesage assisté de Huseyin Ocak, Frédéric Hébrard
Arbitre remplaçant : Bastien Dechepy

Il y a 40 ans :
Samedi 2 Février 1980, stade de l’Armoricaine, 7.786 spectateurs (source : http://www.mondedufoot.fr)

Stade Brestois – Paris Saint-Germain 0-4

Buts : Mustapha Dahleb 19 – Jean-François Beltramini 23 – Gilles Cardinet 35 – Dominique Bathenay 44.

Stade Brestois
Daniel Bernard, Jocelyn Rico, Yvon Le Roux, Ambroise Kédié, Raymond Keruzoré, Lionel Justier, Jean-Pierre Guennal, Denis Goavec, Guy Boutier, Drago Vabec, Serge Lenoir
Entraîneur: Alain de Martigny

Paris Saint Germain
Dominique Baratelli, Didier Toffolo, Eric Renaut, Thierry Morin, Philippe Col, Gilles Cardinet (77), Jean-Claude Lemoult (81), João Alves, Dominique Bathenay, Mustapha Dahleb, Jean-François Beltramini
Remplaçants : Abel Braga (81), Bernard Bureau (77)
Entraîneur: Georges Peyroche

Arbitre : Jean-Claude Martin

Catégories : Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *