Le vent se lève sur la pointe du Finistère. Un vent de révolte et de passion gronde dans le chaudron brestois. Les Rebelles sont reçues quatre sur quatre à l’issue de cette rencontre face aux filles du Bade-Wurtemberg  ! Avant de croiser la route des hongroises du Györi Audi ETO KC, les brestoises ont encore deux finales à disputer afin d’essayer d’engranger un maximum de point pour bien figurer dans le tour principal de la Ligue des Champions et commencer à rêver d’un hypothétique quart de finale. Bien entendu il n’est pas question de brûler les étapes. Les Gwen-ha-Du ont du batailler ferme face à des allemandes dont la vaillance a permis de repousser une échéance qui donne le sourire au peuple armoricain.

A une période où les feuilles mortes se ramassent à la pelle, la victoire des bretonnes affiche un futur souvenir. Celui-ci ne s’effacera pas sous l’effet des vagues. Les Frauen des bords du Neckar, avec leurs armes, ont contesté la victoire. Si le score de fin de partie ne dit rien du yoyo affiché durant de longues minutes, c’est que les finistériennes ont eu la maîtrise de l’exercice durant toute la rencontre. Rien n’est terminé, tout commence aujourd’hui. C’est une chanson qui nous ressemble, des émotions qui nous rassemblent. Supporters allemands et français ont manifesté leur appartenance durant le match avant de se retrouver autour d’une bière dans un festif aux couleurs de la fraternité !

Le vent a cesser sa tonitruance, Amélie* s’en est allé faire la bise à des contrées inconnues. Les bretonnes n’ont que très peu de temps pour savourer leur qualification déjà acquise. Elle doivent déjà remettre le pied à l’étrier en championnat. Les nuages s’écartent, laissent la place. Déjà le soleil sort sa plume de son écrin et s’apprête à écrire une prochaine nouvelle… La saga des Rebelles doit se transcrire jour après jour, sans précipitation. Y a d’la joie sur les bords de la Penfeld.

Brest Bretagne Handball
Agathe Quiniou, Constance Mauny, Alicia Toublanc, Amandine Tissier, Gaëlle Le Hir, Ana Gros, Monika Kobilinska, Isabella Gullden, Laurie Fontaine-Carretero, Evgenija (Shenia) Minevskaija, Kalidiatou Niakaté, Sladjana Pop-Lazic, Pauletta Foppa, Pauline Coatanéa, Sandra Toft, Marta Mangué
Laurent Bezeau, Romain Corre, Mathieu Kreiss, Nolwenn Cadiou

SGBBM Bietigheim
Maura Visser, Antje Lauenroth, Maren Nyland Aardahl, Amélie Berger, Anna Loerper, Laura van der Heidjen,  Dinah Eckerle, Luisa Schulze, Karolina Kudlacs-Gloc, Kim Naidzinavicius, Daphné Gautschi, Léonie Patorra, Fie Woller, Valentyna Salamakha, Angela Malestein, Kim Brown
Martin Albertsen, Axel Strienz, Gerit Winnen, Rodney Klinger

Arbitres : Igor Covalciuc, alexei Covalciuc

Palmarès du SGBBM Bietigheim : finaliste de la coupe EHF en 2017, champion d’Allemagne en 2017 et 2019, champion d’Allemagne de Division 2 en 2013

*Amélie est un tempête qui a atteint les côtes française le week-end de la rencontre.

Catégories : Sport

1 commentaire

Grall Marie Christine · 03/11/2019 à 15:41

une joie immense de voir cette équipe briller cette Année et avoir un esprit collectif merci Dominique pour tes commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *