Ce qui participe grandement à la force morale d’un conte, c’est que la tradition orale se joue des chemins employés et offre une fin à la mesure de celui qui l’écoute… Ce mercredi, les Rebelles ont proposé une nouvelle écriture d’un Petit-Poucet qui n’aurait certainement pas déplu à Charles Perrault. Tous les ingrédients sont posés dans un chaudron chaud bouillant. L’ogre messin est dans la place afin de proposer un récital qu’il connaît par cœur. Les Rebelles ont faim de prouver à tous que le chemin est long et que la déconvenue dijonnaise n’est qu’une péripétie.

Les ingrédients n’attendent qu’à se mouvoir dans ce nouveau conte orchestré par Laurent Bezeau. Rien n’est écrit d’avance, chaque acteur connaît sa partition, il n’y a pas de par cœur, juste de l’intuition. Celle-là même qui fait battre le cœur encore plus vite… Personne ne s’est caché derrière l’épaule de son voisin hier soir afin d’éviter que la peur ne l’assaille ! Dès le début de la rencontre, le public à compris que l’atmosphère de cette veille d’Halloween allait engendrer un combat titanesque à la hauteur de ce que peuvent proposer de grandes équipes.

Rebelles et Dragonnes ont été devant à tour de rôle se contestant sans relâche la suprématie de la rencontre. L’engagement a été à la hauteur des attentes de tous. A plus quatre pour les mosellanes à la 44′, les bretonnes sont allées puiser dans leurs réserves afin de revenir petit-à-petit, suivant le chemin tracé de l’histoire qu’elles souhaitent conter. L’épopée est passionnante, le destin palpitant… Les Gwen-ha-Du savent qu’il ne s’agit que d’un chapitre d’une belle aventure. D’autres sont encore à venir, mais rien n’empêche de savourer à satiété le parcours accompli.

Brest Bretagne Handball
Agathe Quiniou, Constance Mauny, Alicia Toublanc, Amandine Tissier, Ana Gros, Monika Kobilinska, Isabella Gullden, Amandine Lagathu, Kalidiatou Niakaté, Sladjana Pop-Lazic, Pauletta Foppa, Pauline Coatanéa, Sandra Toft, Marta Mangué
Laurent Bezeau, Romain Corre, Mathieu Kreiss, Anaïs Trégouet

Metz Handball
Grace Zaadi, Laura Flippes, Astride N’Gouan, Méline Nocandy, Manon Houette, Ivana Kapitanovic, Laura Portes, Orlane Kanor, Ilona Di Roccio, Louise Buurgaard, Marie-Hélène Sajka, Marion Maubon, Jurswaill Luciano Olga Perederiy
Emmanuel Mayonnade, Ekatarina Andryushina, 

Arbitres : Stevann Pichon, Laurent Reveret

Catégories : Sport

1 commentaire

MARIE CHRISTINE GRALL · 01/11/2019 à 16:07

Bravo pour tes commentaires qui sont judicieux a Samedi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *