Fleury Loiret HB – BBH 24-30

le

Douze heures de route aller-retour pour une heure de match, ce n’est pas si dingue que ça ! Le plus compliqué a été de loger les tambours et drapeaux des SBM dans un véhicule de neuf places au coffre exigu ! Seul le coffre du fourgon est étroit. Le coffre des supporters, quant à lui, est gonflé de chants aux louanges des Rebelles. Faire de la salle orléanaise un bastion de la résistance brestoise est le but avoué de cette rencontre. 

C’est avec beaucoup de zèle que les supporters bretons prennent possession du Palais des Sports : installation du matériel, tifo et drapeaux . Ils chauffent la salle de leurs voix pendant que les Rebelles récitent leurs gammes face à des Panthères qui ont plus d’un tour dans leur besace. Malgré le plus six en fin de rencontre, les orléanaises ont donné des sueurs froides aux gwen-ha-du en déplacement !

Maud-Eva Copy

C’est avec beaucoup de zèle que les arbitres du jour ont officié. Heureusement qu’il faut un minimum de personnes présentes sur le parquet, sinon je ne sais pas comment aurait pu se dérouler la partie ! Enfin, c’est avec beaucoup de zèle que l’inénarrable Cléopatre Darleux arrête quatre des neufs jets de sept mètres qui lui sont imposés.

Quart de finale aller de play-off.
CJF Fleury Loiret Handball :
Bruna De Paula, Amina Sankhare, Adriana-Gabriela Crăciun, Mélissa Agathe, Paule Baudouin, Diankenba Nianh, Oriane Ondono, Fanta Keïta, Anaïs Atila, Manon Le Bihan, Adrianna Placzek, Raïssa Dapina, Jade Honsai, Laura Kamdop,
Christophe Cassan, Clément Machy

Sladjana Pop-Lazic

Brest Bretagne Handball :
Amandine Tissier, Allison Pineau, Maud-Eva Copy, Astride N’Gouan, Filipa Idehn, Cléopatre Darleux, Marie Prouvensier, Louise Sand, Sladjana Pop-Lazic, Jovana Stoilkjovic, Elodie Manac’h-Le Calvé, Pauline Coatanéa, Lindsay Burlet, Marta Mangué.
Laurent Bezeau, Romain Corre, Nolwenn Cadiou

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Thierry Mesnard dit :

    Toujours aussi lyrique
    C’est vrai qu’ils ont du coffre et du cœur nos SBM ❣
    Merci Dom !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *