BBH -Toulon Saint-Cyr Var HB 21-22

le

« La solidarité face à la maladie est la base de notre humanité », cette phrase de Laurent Bezeau a été le leïtmotiv de cette soirée. Si sur le plan le plan sportif, le BBH a vécu un cauchemar face à des toulonnaises en quête de play-off, le rayon de soleil de la soirée vient de Pierre et de son joli sourire. Pierre est atteint d’une amyotrophie spinale infantile. Cette maladie invalidante l’affaiblit de jour en jour. Pourtant, il a la pêche et a passé une très belle soirée dans le chaudron brestois. A la fin de la rencontre, outre un chèque qui va lui permettre d’améliorer son quotidien, il a reçu les personnes qui ont répondu à l’appel du coach brestois et ainsi participé activement à la tombola organisée par le BBH et l’association « 1 Pierre 2 Coups ».

La solidarité face à la défaite est la base de notre engagement, si je paraphrase l’entraîneur des Rebelles, c’est que je n’accepte pas de lire sur les réseaux sociaux la diatribe venimeuse rédigée par des supporters en mal de « like ». A l’issue de la rencontre et sous le coup de l’émotion, j’ai imaginé que nous devions cette défaite au corps arbitral. Il s’agissait en fait d’une méconnaissance du règlement qui m’a été expliqué par une des protagonistes de la soirée.  Nos filles se sont battues sur le parquet, elles n’ont pas été à la fête ce samedi soir. Elles ont subi la loi des varoises qui jouent leur survie en LFH. Il n’y a pas à pointer du doigt telle ou telle personne, les Rebelles ont perdu ce soir, c’est un fait. Cela n’enlève en rien les qualités de tout un groupe. Laissons au coach le soin de prendre soin de nos Rebelles.

Louise Sand

La solidarité dans le sport est une vertu. C’est cette qualité qui pousse, chacun à son niveau, sportifs, staff technique et administratif, supporters à toujours se dépasser. « Citius, Altius, Fortius » est la devise olympique, elle s’articule autour des valeurs d’excellence, d’amitié et comme le rappelle toujours Gérard le speaker, de respect. Au fil des mois, nos Rebelles nous font vivre des émotions que seul le sport est capable d’offrir. Tant qu’il me sera possible d’en profiter, je ne m’en priverai pas et toujours dans le respect des acteurs qui nous font vibrer. 

Marta Mangué

Brest Bretagne Handball :
Amandine Tissier, Allison Pineau, Astride N’Gouan, Filippa Idéhn, Cléopatre Darleux, Marie Prouvensier, Louise Sand, Sladjana Pop-Lazic, Jovana Stoiljkovic, Elodie Manac’h, Pauline Coatanéa, Lindsay Burlet, Marion Limal, Marta Mangue
Laurent Bezeau, Romain Corre, Françoise Duquesne, Noël Mingam

Sandor Rac

Toulon Saint-Cyr HB :
Camille Depuiset, Alexandra Bettacchini, Léa Serdarevic, Jessy Kramer, Emma Puleri, Djeneba Tandjan, Laurie Puleri, Marina David, Laurène Catani, Dounia Abdourahim, Maryam Aradze, Sabrina Zazai, Juliette Bouttier
Sandor Rac, Olivier Samat, Lucas Sépulcre

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. ch dit :

    Que ces supporters mettent leurs organismes, leur concentration et leur mental au rythme que vivent les rebelles et on verra s’ils sont capables d’assimiler le rythme.
    bravo le filles, on a raté de peu l’égalisation. Reposez vous et profitez bien de vos familles
    Merci Dominique pour tes superbes photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *