150 ans et pas une ride !

le

150 ans et pas une ride ! C’est en général ce que l’on dit pour être courtois en croisant une vieille dame. A l’occasion de cet anniversaire, inutile de chercher une formule de politesse lorsque la station de la Société Nationale de Sauvetage en Mer de l’Aber-Wrac’h souffle ses 150 bougies ! Pas une ride et beaucoup d’entrain malgré les drames vécus. S’il est un village qui a contribué à gonfler de ses larmes une mer indomptable, c’est bien ce petit port du nord-finistère. 

SNSM l’Aber-Wrac’h, la parade

Depuis 1867 et le canot Thomassin, les équipages successifs n’ont qu’un mot d’ordre « Courage et Dévouement ».  Pour les familles à terre, c’est « attente et inquiétude ». André Tréguer, ancien président de la station, rendra par des mots simples un très bel hommage à tous les sauveteurs de la mer : « Nous sortons en mer lorsque les autres rentrent ». Ces hommes et ces femmes n’ont pas encore réussi à dompter l’élément. Les sauveteurs ne se considèrent pas comme des héros. L’évoquer les fait sourire, ils sont humbles face à leur labeur et les centaines de vies sauvées. 

SNSM l’Aber-Wrac’h, l’attente

Il n’en est pas moins vrai qu’hier, sous un soleil de plomb et une mer bien calme, une grande partie de la population s’est rendue sur les bords de l’Aber Wrac’h afin de rendre hommage à ces équipages venus de Roscoff ou encore Molène, Porspoder, Batz, Ouessant … Une de ses journées où le risque d’un drame s’amenuise.  Le vibrant hommage de la population à ses marins a été entendu. La fête organisée par les bénévoles de la station restera dans les mémoires, ne serait ce que par les couleurs offertes au plus grand nombre par un astre  qui n’a pas boudé son plaisir d’assister à cette belle réunion. 

Parade, bénédiction, exercices, tradition, danses, chants, feu d’artifice, tous les ingrédients étaient réunis afin que cette fête en appelle d’autres et pour que « l’eau salée n’est plus jamais le goût des larmes ». 

Merci …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *